sarkozy-danseSarkozy n'a décidément pas de chance avec les étrangers.

De l'Irlande à la Chine, en passant par les Etats-Unis et la Russie, on s'agace, on s'énerve, ou on s'amuse de notre hyper-président, de son attirance pour les projecteurs, de son obnubilation à tout ramener à lui, et de sa capacité à... "avoir la parole plus rapide que la pensée". Et maleureusement, ces étrangers-là ne sont pas expulsables !

La suite sur le site "Les mots ont un sens"

enfant_peurD'un simple prof de l'école des métiers du Gers

{audio}audio/la-bas.mp3{/audio}

Merci à Là bas s'y j'y suis

jeanne_moreauD'une vieille dame si digne dans un pays qui l'est si peu.

{audio}audio/jai_honte.mp3{/audio}


DISCOURS de MARTINE AUBRY à la MUTUALITE - Mardi 25 novembre 2008

header_ma

« Le Parti socialiste est de retour »

Chers camarades, j'ai d'abord un seul mot à vous dire : merci.

Le second va immédiatement à Ségolène pour lui dire : on va, ensemble, gagner pour les Français, j'en suis convaincue.

C'est bien sûr avec à la fois beaucoup d'émotion et de gravité que je reçois la responsabilité que vous me confiez aujourd'hui en pensant d'abord aux femmes. Aux femmes qui se sont battues avant nous pour qu'existe une parité en politique : après que Ségolène ait été la première femme en France candidate à la présidence de la République, je suis fière au nom de toutes les femmes qui se sont battues d'être la première femme Première secrétaire du Parti socialiste.

Une première en Isère : des enfants raflés à l'école

rafle

Hier s'est produit un fait très grave à l'école du Jardin de Ville, à Grenoble.
A 15h45, un père de quatre enfants (un moins de trois ans, deux scolarisés en maternelle et un en CE1 à l'école du Jardin de Ville) est venu, accompagné de deux policiers en civil, chercher ses enfants, pour "un rendez-vous en préfecture", ont compris les enseignants.