Au fil des semaines nous voyons la liste des victimes de féminicides et autres violences faites aux femmes s’allonger. Depuis le début de cette année, ce sont 105 femmes qui sont décédées sous les coups de leur partenaire ou ex-partenaire. Ces atrocités n’ont que trop duré. Il est temps d’agir. À l’occasion de la séance plénière du Conseil régional d’Île-de-France des 19 et 20 septembre 2019 nous demandons à la Région de mobiliser l’ensemble de ses moyens d’action pour accompagner l’État et les associations.
voeu 02